News Corp supprime 20 postes de journalistes, mais The Australian et Herald Sun sont épargnés

De nouveaux employés des titres australiens de News Corp sont licenciés cette semaine, alors que la direction finalise ses plans pour réaliser des économies dans les titres de l'entreprise.

Vingt membres de la rédaction perdraient leur emploi, ont indiqué des sources proches du dossier, s'exprimant sous couvert d'anonymat. Dix d'entre eux auraient recours à des départs volontaires.

News Corp licencie 20 journalistes dans ses différents titres.Crédit: Louise Kennerley

Les titres concernés incluent Le Courier Mail, le Daily Telegraph, le Hobart Mercury, l'Adelaide Advertiser et la division d'informations et de style de vie gratuites de News Corp, qui comprend le site Web news.com.au. Les responsables ont envoyé un courrier électronique au personnel mardi soir pour organiser des réunions sur la décision.

Pas de personnel régional ni de journalistes de L'Australien et Le Héraut du Soleil seront licenciés, dans le cadre d'un effort plus vaste du groupe de médias visant à économiser environ 65 millions de dollars.

Cinq postes, dont trois départs volontaires, proviendront du Centre d'excellence de production de News Corp.

Les 20 postes constituent l'intégralité de la composante éditoriale des initiatives de réduction des coûts, a-t-on appris auprès de ce journal.

News Corp a refusé de commenter.

Dans le même temps, le rédacteur en chef de la plateforme d'abonnement aux actualités sportives de News Corp, CODE Sports, Alex Brown, a quitté l'entreprise la semaine dernière. Il a depuis rejoint Stan, propriété de Nine, pour un poste lié aux Jeux olympiques.

Ancien rédacteur en chef adjoint du fin de semaine Télégraphe Sarah Blake devrait également revenir en tant que rédactrice nationale de Network News le 21 juillet, selon un e-mail interne consulté par ce mât. Blake revient du nouveau mât numérique de Seven La Nuit, où elle a passé quatre mois comme correspondante en chef.