Résultats de Socceroos contre Palestine, scores, calendriers, équipes, pronostics, jeux, comment regarder, Nestory Irankunda

L'attaquant des Socceroos Kusini Yengi a marqué deux buts avant que Nestory Irankunda n'ajoute la cerise sur le gâteau alors que l'Australie a remporté une victoire 5-0 en qualifications pour la Coupe du monde contre la Palestine à Perth.

Yengi a ouvert le score lors de l'affrontement de mardi soir via un penalty à la cinquième minute, et il a porté le score à 3-0 à la 41e lorsqu'il a produit un jeu de jambes sophistiqué pour embobiner la défense palestinienne.

Le magnifique ballon en profondeur du joueur de 25 ans a aidé Martin Boyle à inscrire le quatrième but de l'Australie à la 53e minute dans une démonstration complète de l'équipe locale.

Irankunda, entré en jeu à la 70e minute pour sa deuxième sélection internationale, a marqué sur penalty à la 88e minute.

Le joueur de 18 ans, qui a signé avec le géant allemand du Bayern Munich, a célébré son premier but avec les Socceroos avec un backflip caractéristique.

Ce résultat signifie que l'Australie a terminé cette phase de qualification avec un bilan parfait de six victoires en six sorties et un bilan dominant de 22-0 pour et contre des buts.

L'Australie espérait que la Corée du Sud fasse match nul ou perde contre la Chine dans le groupe C mardi soir.

Si ce résultat s'était produit, l'Australie aurait devancé la Corée du Sud au classement mondial, garantissant ainsi aux Socceroos d'être classés troisièmes en Asie et d'éviter le Japon et l'Iran lors de la prochaine phase de qualification.

La Corée du Sud a fini par battre la Chine 1-0, ce qui signifie que les Socceroos auront désormais le Japon, la Corée du Sud ou l'Iran dans leur groupe pour la phase suivante.

L'entraîneur des Socceroos, Graham Arnold, a apporté huit changements à son onze de départ par rapport à l'équipe qui a battu le Bangladesh 2-0 à Dhaka la semaine dernière, seuls les gardiens Joe Gauci, Jackson Irvine et Yengi occupant leur place.

Une foule de 18 261 supporters a assisté au match de mardi, et les supporters palestiniens ont facilement noyé leurs homologues australiens.

Les joueurs palestiniens sont restés furieux après que les Socceroos aient obtenu un léger penalty à la troisième minute lorsqu'Aziz Behich a percuté son adversaire.

En l'absence de VAR disponible, le penalty était maintenu et Yengi envoyait son tir bas et vers la gauche pour échapper de peu au gant tendu du gardien de but.

Les supporters locaux sont entrés dans le match en espérant un peu de magie locale, et Adam Taggart l'a livré à la 26e minute avec un joli doublé avec Martin Boyle.

Boyle a contrôlé la passe lobée de Taggart avec sa tête avant de renvoyer le ballon à l'attaquant vedette de Perth Glory, qui n'a commis aucune erreur à bout portant.

Malgré un score de 2-0, la Palestine a continué à attaquer avec force chaque fois qu'elle en avait l'occasion, obligeant le défenseur Alessandro Circati à réaliser quelques blocages importants.

La malchance de la Palestine s'est poursuivie à la 41e minute lorsque Boyle, qui semblait être en position de hors-jeu, a inscrit le deuxième but de Yengi.

Le doux jeu de jambes de Yengi a embobiné son défenseur, lui permettant de marquer le but à bout portant.

Le score de 3-0 à la mi-temps n'a pas suffi à satisfaire l'Australie, et le magnifique ballon de Yengi a contribué à inscrire un quatrième but à la 53e minute.

Taggart s'est accroché à la passe de Yengi avant de se présenter de manière altruiste à Boyle pour un simple tap-in.

Cela signifiait que Boyle avait deux passes décisives et un but à son actif.

La blessure s'est produite à la 57e minute lorsque Taggart s'est précipité vers un but, l'attaquant vétéran boitant avec précaution.